Comment gérer le stress quand on est étudiant ?

Comment gérer le stress quand on est étudiant ?

7 mars 2017 0 Par claudia

Devoirs, partiels, TP à rendre, toute l’année académique l’étudiant est sous pression. On lui demande de fournir toujours plus de performances et quand il n’a pas un exutoire pour décompresser, il peut rapidement être submergé par le stress.

Les causes et les conséquences du stress

Le stress fait partie de nous, de notre ADN. Nous le ressentons chacun à notre manière. Quand il est trop grand, on peut se mettre hors-jeu en étant incapable de gérer les situations. Le corps a alors tendance à brûler toutes ses cartouches, ce qui entraîne le burn out, phase avancée du stress.

Trop de travail, la pression des professeurs,  des parents, la peur de l’échec sont autant les causes de la pression, mais également le mauvais temps, le manque de sommeil… Les conséquences du stress peuvent être accrues par la consommation de café, de tabac, d’alcool, de stupéfiants, de plats mal équilibrés. Mais également par le manque de sport, et de loisirs indispensables pour décompresser…

Comment gérer le stress quand on est étudiant

Comment lutter contre le stress ?

Le stress est votre ennemi, il vous faut l’éliminer pour pouvoir avancer. Pour ce faire, il y a plusieurs solutions à votre disposition. Vous pouvez par exemple commencer par essayer de réduire voire de supprimer la cause du stress. Pour éviter l’angoisse des examens, vous devez faire en sorte de réviser, de vous organiser, mieux dormir et mieux manger. Vous pouvez aussi travailler sur sa respiration, permettant d’agir physiologiquement sur l’organisme par l’activation du système parasympathique, afin d’inhiber le déclenchement du stress. La sophrologie aide par exemple à réduire les symptômes du stress puis à réguler la grande quantité d’émotions auxquelles vous êtes confronté.

Autres astuces pour lutter contre le stress

  • La marche: Une promenade vous permettra de faire le vide dans votre esprit puis boostera vos endorphines (qui, serviront à baisser le niveau des hormones de stress), il faut essayer de marcher dans votre jardin ou dans les espaces verts, cela contribue à placer votre esprit en état de méditation, vous pourrez évacuer les mauvais pensées tout votre négativité tout en réfléchissant dans le même temps.
  • Apprendre à relativiser : Lorsque vous rencontrez une difficulté, peu importe le domaine concerné, on a tendance à se laisser aller à l’émotivité, ce qui ne permet pas de trouver solution pour résoudre le problème, bien au contraire. Vous devez apprendre à faire la part des choses, vous mettre en tête que vous n’êtes pas le seul à vivre ce genre de situation.